Compliment alimentaire

Le complément, ou ingrédient secret

L’expression « compliment alimentaire » désigne au singulier un ingrédient secret, qu’une personne met dans un plat qu’elle prépare. L’objectif est le plus souvent de réussir un dîner ou d’impressionner, et bien entendu de s’attirer des compliments.

Le premier exemple qui me vient à l’esprit consiste à ajouter quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger au café. On aime ou pas, mais déjà, je trouve l’arôme qui s’en dégage très agréable.

Vous remarquerez au passage que ce qui est secret quelque part peut très bien s’avérer être une pratique courante et connue de tous ailleurs.
Évitez donc de prendre un air orgueilleux en disant « tu ne devineras jâmais avec quoi j’ai parfumé le café ». Vous risqueriez de passer pour un beauf si, mettons, votre invité a des amis libanais.

Les compliments

Venons-en à l’autre acception de cette expression, lorsqu’elle est employée au pluriel.

L’opération peut réussir, autrement dit, le plat préparé peut effectivement s’avérer délicieux. Vous pouvez à ce moment-là faire plaisir à vos hôtes en disant : « c’était exquis. Je vous adresse tous mes compliments alimentaires ». Cela permet de sous-entendre que vous vous demandez quelle a bien pu être leur botte secrète pour rendre le repas si savoureux.

Notez que, si l’effet est raté et que « la bouffe est dégueulasse »… Eh oui, appelons les choses par leur nom ! Quand la bouffe est dégueulasse, je n’ai plus la patience ni l’envie d’aller chercher des mots comme « arôme », « hôtes », « exquis », etc. Non mais.

Je disais donc, quand la bectance est immangeable, quand la mangeaille est abjecte, quand la bouffetance est dégoûtante, quand la graille est ignoble, que la cuistance est infâme, que la boustifaille est infecte et surtout la tambouille répugnante…

Dans ce cas-là, cette même phrase si vous la prononcez à vos hôtes devient un compliment alimenteur.

Pensez-y lors du prochain dîner, et bon appétit !


Et vous, avez-vous le compliment facile ? Etes-vous pour le compliment alimenteur ?

Crédit photo : pixabay

José Finn

Postez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.