Energies renouvelables : notre avenir est en jeu (2 / 2)

Après avoir posé le contexte et les enjeux dans une première partie, voici l’article à proprement parler. Pour rappel, il s’agit de révélations de KiwiLeaks à propos d’énergies renouvelables.

Des documents en possession de KiwiLeaks prouvent qu’une nation de la planète « Terre » a conduit des investigations poussées en matière de remplacement des énergies fossiles. En voici l’idée générale : l’énergie solaire utilise le soleil, et l’énergie éolienne le vent. La recherche a porté, par analogie, sur les différentes façons de capter l’énergie produite par les humains.

L’énergie colère

C’est à cause de la colère que ces recherches ont été classées « Confidentiel Apocalypse ». En effet, il s’agit de capter l’énergie produite par cette émotion. Les spécialistes ont imaginé utiliser les données du ministère de la famille en matière de prévention des violences scolaires et familiales, ce qui ne peut que faire scandale. D’autant que le but est de repérer les personnes les plus susceptibles de se défouler sur les autres, notamment sur les plus faibles, non pas pour les punir ou les en empêcher, mais pour capter l’énergie dégagée par leurs crises.

hibou
Est-ce que j’ai l’air de pas être en colère !

Afin d’atténuer le côté sulfureux de l’idée, quelques pistes sont tout de même suggérées : appeler la police au-delà d’un certain seuil de violence, n’y avoir recours qu’en cas d’indisponibilité des autres solutions,…

L’énergie enlaire

Energie dégagée par un rapport sexuel. Le document ne contient pas d’autre détail, si ce n’est un renvoi vers un dossier alternatif, classé, lui, carrément, « Secret Apocalypse ».

L’énergie folaire

A peine moins scandaleuse que pour la colère, l’idée consiste à récupérer l’énergie dépensée à tort et à travers par des fous. Le rapport reste néanmoins flou sur la notion de folie : psychose ? schizophrénie ? démence ? turlututu chapeau pointu ? En revanche, il préconise, dans une volonté de synergie maximale, de repérer les plus fous parmi les colériques, et vice-versa.

chat
Je suis pas fou, putain. Arrêtes de me prendre en photo toi

L’énergie lolaire

Interception de l’énergie libérée par le rire. Synergie possible avec l’énergie tolère.

cheval rire

L’énergie molaire

La partie la moins convaincante des documents en ma possession : il s’agit de récupérer l’énergie dégagée par la mâchoire en action. Aucune synergie possible.

L’énergie roller

L’énergie libérée par la pratique d’un sport.

oie-foot
Non mais ça va oui ! D’abord je me concentre, et après je tire

L’énergie tolère

Paradoxalement, selon les documents classifiés de KiwiLeaks, la pratique de la méditation libère de l’énergie, mais j’avais trop mal à la tête pour comprendre la démonstration, à base d’équations aux dérivées partielles.

un gorille médite ?
Ah ouais… En fait, l’amour c’est cool…

 

Comme on peut le voir, ne désespérons pas ! L’avenir de notre planète est assuré. C’est beau.

 

José Finn

Postez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.